Cherchons le sens

 

 

 

Aujourd'hui j'ai envie de partager un article concernant un sujet qui est pour moi très important, et qui contribue à mon épanouissement dans la pratique musicale.
Récemment j'ai traversé une période dans laquelle j'ai perdu l'envie de jouer de la musique, de chanter, de créer.
Pour la première fois depuis très longtemps, lorsque je me levais le matin ma première pensée n'était plus "Génial !! Encore un jour merveilleux pour enseigner et pratiquer cette passion qui me fait tant vibrer !!".

Je me suis alors posé cette question : que s'est-il passé pour que ce désir brûlant se glace et s'endorme doucement ?

 

Comme la plupart des questions de fond qui nous rendent la vie difficile, la réponse est généralement simple et il s'agit d'une prise de conscience, d'un éveil.

Cette prise de conscience je l'ai reçu aujourd'hui, à travers le souvenir heureux d'une époque où je créais et jouais simplement pour répondre à l'envie qui était en moi. Et ce, sans chercher à répondre à ce que j'imaginais comme étant l'envie de l'auditeur.

Ma tendance à vouloir briller dans tout ce que j'entreprends et à vouloir plaire à tout le monde m'a poussé à travailler jusqu'à essayer de devenir excellent dans trop de domaines. En nourrissant l'idée que je voulais être "le meilleur", (et ce, peu importe le terrain de jeu), j'en ai oublié l'origine de ma pratique. Les Merveilleuses sensations de jeu se sont égarées, mon jeu s'est appauvri, mon plaisir s'est fait la malle, et a emmené avec lui mon talent.. De plus, les semaines de travail pour essayer vainement d'atteindre cette "perfection tout-terrain" furent épuisantes.

A présent, je fais une courte pause musicale afin de rétablir mes priorités et de reprendre sereinement mon travail d'artiste imparfait mais heureux.

Je le répète souvent à mes élèves, il est bon de se demander régulièrement "pourquoi je joue ? pourquoi je chante ?", et dans ce cas précis on pourrait se demander "pourquoi je joue ce morceau ? pourquoi je chante cette chanson ?".
Si la réponse est quelque chose comme "parce qu'on m'a fait des compliment sur ma voix", ou "parce qu'on m'a dit que c'était bien", ou encore "parce que je connais des personnes qui aiment cette chanson", je crois qu'il est temps de se demander "qu'est-ce que j'ai réellement envie de jouer ou de chanter ?", "Qu'est-ce qui me faire sentir que je suis au bon endroit ? Que je vis ce que j'ai à vivre ?"

Le plaisir et la motivation sont des facteurs qui contribuent grandement à l'élaboration et à l'épanouissement de l'artiste, et je crois que si ces éléments sont négligés, on peut très vite perdre l'essentiel, et peut-être même abandonner notre passion.

Prenons le temps de chercher ce qui est juste pour nous, cherchons ce qui est "vivant", et essayons de répondre à cela de la meilleure façon possible, nos vies n'en seront que plus belles. Et croyez-moi, l'auditeur est sensible à cela et perçoit si l'on chante pour chanter, ou parce que çela fait vraiment sens pour nous.

 
Alors jouez, chantez, soyez heureux, et restez à l'écoute de vos désirs, ce sont eux qui vous guideront vers des choix judicieux !