Le génie et la médiocrité

 

 

Le génie sait qu'il sera critiqué.
Il a conscience que ce qu'il ressent va au delà du raisonnable, du déjà vu.
Le génie en moi a compris que notre intuition nous conduit à remettre en question les limites que nous percevons dans notre réalité, dans notre monde, dans nos vies.
Le génie a compris qu'il est trop limitant de vouloir convenir, de vouloir correspondre.
Le génie sait, par moment, oublier le reste du monde pour profiter égoïstement de son talent.
Il sais que lorsqu'il agit pour lui, il se permet des explorations, des voyages uniques, sur mesure, pour son propre plaisir, pour jouir du cadeau qu'il se fait.
Et lorsqu'il le souhaite, le génie sait aussi fait part de ses trouvailles, de ses recherches, il aime en faire profiter les autres. Il restitue au monde le cadeau qu'il s'est offert dans son coin.
Il s'inspire même du talent des autres pour nourrir le sien.
Il s'offre une perspective nouvelle en accueillant le point de regard de l'autre, en accueillant ce qu'il ressent, ce qu'il perçoit, pour le traduire, pour le matérialiser, pour se l'offrir et pour l'offrir au monde.

Si je suis parfois ce génie, je suis aussi celui qui ne sait pas, celui qui doute, celui qui craint le regard de l'autre.
Je ne peux faire exister le génie en moi si je refuse de faire exister le petit gars lambda, celui qui vit ses frustrations, ses moments de solitudes, ses tristesses, ses fragilités, ses limites.

J'aime les deux, le génie et le gars médiocre. Je veux prendre soin des deux. Je veux honorer le créateur que je suis et reconnaitre que mon talent, ma créativité et ma clairvoyance sont le fruit d'une enfance où la solitude et la peur m'ont poussé à me créer ces outils, parce que ce monde me faisait peur.

Si je prends soin du génie, du petit gars passionné qui continue son chemin vers des terrains inconnus, je prends aussi soin du petit garçon perdu que j'étais. L'adulte que je suis aujourd'hui a aussi un coeur d'enfant, une sensibilité d'enfant. Je ne saurai faire exister ce génie sans prendre soin du petit. Ils vont ensemble, ils sont le fruit d'une même expérience, ils jouent ensemble.